jeudi 11 janvier 2018

Noël en Septembre.

Hello les filles !

Il est grand temps de passer par ici et de vous présenter la chemise que je me suis cousue juste avant les fêtes !
Mais tout d'abord, je vous souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année : Santé, bonheur, amour, satisfactions diverses, réussite dans vos projets tant personnels que professionnels et tout ça bien sur saupoudré d'une bonne dose de créativité !

Pour ma part, les années précédentes ayant été parfois gratinées, j'aimerais que 2018 soit plus souvent synonyme de douceur de vivre, de bonheurs simples et me permette de réaliser les jolis projets qui me tiennent à coeur...
Au niveau du blog, pourquoi ne pas essayer de publier de façon plus régulière ? Vous proposer en plus des articles couture assez fournis qui me sont coutumiers des petites choses vite cousues, qui jusqu'alors n'apparaissent que sur ma page facebook ?

Revenons en à cette fameuse chemise : Après le chic de la robe Lora l'an dernier, j'avais cette année envie d'un look plus décontracté pour les fêtes. Point de sortie ni de flonflons au programme, j'allais donc faire simple.

J'avais en stock ce superbe crêpe vert foncé, acheté il y a de ça quelques mois aux puces des couturières. Je ne crois pas avoir la moindre pièce verte dans mon placard pourtant là, j'avais immédiatement craqué pour cette teinte originale mais classique.
Pour ce qui est du modèle, j'ai choisi la chemise Septembre (Ma garde robe à coudre pour toute l'année -  Charlotte Auzou) déjà cousue ICI et beaucoup portée depuis.
Le patron à ma taille était déjà prêt, il n'y avait plus qu'à !

J'avais décati mon tissu juste après l'achat, je l'ai donc découpé directement et me suis installée devant ma machine à coudre.
Euh....quel fil utiliser ? Je n'avais qu'un vert kaki foncé en stock et pas du tout envie d'interrompre mon après midi couture en allant chercher du fil (le magasin le plus proche étant à 25 kilomètres, la flemme !)

Bien mal m'en a pris ! Si mon fil kaki se faisait oublier au niveau des coutures intérieures, plus j'avançais et plus je trouvais le contraste des verts plus que discutable au niveau des surpiqures !
Si ça reste discret sur les photos, je continue à loucher sur ce petit défaut.

Sinon, pas de problème pour la réalisation de ma chemise. J'ai comme toujours bâti à la main lors des points un peu techniques tels que le col et les fentes de manches/poignets.
Mon crêpe était épais, ce qui donnait un joli tombé à ma chemise. Par contre, il ne prenait pas le pli et de par son épaisseur, même en dégarnissant les angles et en bâtissant préalablement, le bougre ne m'a pas facilité la tâche au niveau des bords du pied de col !
J'ai ajouté une poche sur le devant et quelques clous à griffes au bord du col et de la poche pour un style un peu plus rock !
J'ai ainsi pu porter ma chemise avec un jeans enduit et mes goudasses kibrillent !
J'ai choisi des petits boutons noirs dans mon stock et du coup cousu les boutonnières en noir (à ce stade, le fil kaki me sortait clairement par les trous de nez !)
Au final, ce second opus de la chemise Septembre me conforte dans mon opinion sur ce patron : je l'adore ! Si un tissu plus fin aurait forcément été plus conciliant, celui ci tombe plutôt bien et reste idéal pour un vêtement d'hiver.

Bonne fin de semaine !


mercredi 13 décembre 2017

Un bonnet à torsade XL...et son tuto !

Bonjour les filles !

Une fois le marché de Noël en place, les petites commandes des copines réalisées, je me suis accordée une pause le temps de me tricoter un bonnet !

Je crois que c'est devenu une habitude ! chaque année, à la même période, je me tricote un bonnet !
Avec ce temps froid et flotteux, le cliché : chat, feu de bois et tisane à portée de mains n'est pas loin ! Eh bien oui, après tout, c'est le petit moment réconfort de l'hiver alors profitons-en !

J'avais envie d'un bonnet à torsade...mais avec une grosse torsade...et avec un poil d'originalité !
Un bonnet chaud...avec un rabat... et dans le lequel je puisse coller une infrastructure capillaire si besoin : pas question de me boudiner le chignon dans la maille, il fallait donc un peu d'ampleur sans toutefois tomber dans le style slouchy.
Et puis un modèle pas trop long ni compliqué à tricoter car mon assiduité tricotesque il faut bien l'avouer est assez limitée.
J'ai donc pondu un petit modèle de bonnet qui correspondait à mes critères et s'il vous prend l'envie de le réaliser vous aussi, je vous ai préparé un tuto !

La base de ce bonnet est une grosse torsade placée horizontalement et sur laquelle viennent se greffer d'un côté les côtes et de l'autre le jersey qui constituera le haut du bonnet.

Rien de compliqué ! l'astuce est de récupérer les mailles de part et d'autre de la torsade à l'aide d'un crochet pour les placer sur une aiguille et les tricoter ensuite.
J'ai tricoté mon bonnet en double avec 1 brin de laine au toucher coton d'une couleur bordeaux/prune couplé à un brin d'alpaca brushed silk.
Chaleur et confort assurés et surtout malgré la présence de laine, mon bonnet ne pique pas !

CLIC POUR LE TUTO !


Me voilà parée pour affronter l'hiver Lorrain !

Bon tricot !





samedi 2 décembre 2017

Ozzie à paillettes !

Hello les filles !

Dans cet article, il devait être question d'accessoires ! Marché de Noël oblige, j'ai cousu pas mal de petites choses ces dernières semaines, j'y reviendrai dans mon prochain article.

Mais à l'heure ou les sapins et leurs loupiotes multicolores sont de retour dans les maisons, à l'heure ou les narines sont assaillies par des effluves de cannelle et d'épices, à l'heure ou les écharpes et doudounes réchauffent ces matins frisquets ou la nature nous offre sa blancheur immaculée. A l'heure ou chats, tricots, tisane et feu de cheminée se retrouvent intimement liés autour d'un plaid duveteux tandis que la télé nous abreuve de films de Noël....j'avais envie de douceur.

Envie d'un sweat doudou dans lequel je pourrais m'emmitoufler avec délectation et que je pourrais associer à n'importe quel jeans sans devoir passer 3 plombes devant une armoire bien remplie tout en déclamant d'une voix d'outre tombe : "purééée j'ai rien à me mettre !" 

J'avais en stock un très joli molleton noir à paillettes destiné à la base à fifille N°2...J'avais en tête le sweat Ozzie pour ses finitions originales. (la Maison Victor Sept/ Oct 2017) et envie de coudre quelque chose de rapide.
J'ai donc modifié le patron de Ozzie (sweat à capuche garçon) pour en faire un sweat à col rond !
Je voulais un sweat confortable sans qu'il ne soit trop loose...j'ai opté pour la taille 158/164. 
J'ai conservé le raglan et simplement allongé les 4 parties le constituant pour pouvoir former mon encolure ronde.
J'ai ajouté de longs bracelets de manches en bord côte noir et choisi de tailler la bande d'encolure dans mon tissu sweat.
  
Qui dit tissu extensible dit rapidité car assemblage à la surjeteuse ! Les finitions ont été faites à la machine, à l'aiguille double (avec fil mousse dans la canette)
 Un peu de minutie pour la mise en place des fermetures éclair au bas du sweat...
J'ai mon sweat doudou !
Le molleton (intérieur velours) ananas à paillettes argentées vient de chez Mondial Tissus. J'ai ici utilisé 1m30 mais c'était juste juste !
La photo du dessus met bien en évidence le lien de cause à effet entre un chat blanc et un sweat noir !
Un petit sweat vite réalisé confortable et super pratique ! 

Modèle : Sweat Ozzie - La Maison Victor Sept/ Oct 2017 de la taille 92 à 176
Difficulté : Moyen
Tissu : 1,30 m de molleton paillettes (Mondial Tissu)
Mes modifs : encolure ronde, bracelets de manche allongés.

Bon Week-end.