dimanche 17 septembre 2017

Un petit tour par l'atelier.

Parce que je regarde avec plaisir les ateliers des unes et des autres, toujours à l'affût d'astuces rangements, d'idées déco originales qui permettront de discipliner et d'enjoliver mon joyeux bazar. Parce que je visionne de plus en plus régulièrement les podcasts avec un plaisir non dissimulé et que je l'avoue, j'aime ces petites incursions dans l'univers de chacune, révélant au travers des images les personnalités, les méthodes de travail, les petites habitudes, les doutes, les touches d'humour, tout ce que la rigidité d'un blog peine parfois à faire transparaître.

Si pour l'heure je n'ai pas l'intention de céder à l'appel du podcast créatif, j'ai cependant décidé de vous ouvrir la porte de mon atelier !


Mon coin couture, que je nomme pompeusement "atelier" se situe à l'étage, dans un angle de la mezzanine. Un endroit de passage, qui se doit autant que possible d'éviter look "totale anarchie" !

J'ai délimité un espace d'environ 9 m2 à l'aide d'un caisson étagère de chez le suedois (Expedit grand modèle) et arrangé le tout à ma sauce de façon à ce que le bazar éventuel se concentre côté étagère suédoise et soit de ce fait dissimulé à la vue.

Allez, trêve de blabla, vous êtes prêts pour un article à rallonge ? Alors on y va !
Si l'atelier est mon univers, c'est aussi un endroit incontournable pour les moustachus ! J'y suis toujours accompagnée !
On commence par une vue générale : à gauche mes machines, à droite, mon bureau.
Dans cette partie il y a donc mon bureau (relooké il y a quelques années). L'ordi, l'imprimante et ma silhouette portrait.
Une lampe dont j'ai rhabillé l'abat jour récemment (voir) mon buste couture, un peu de déco et un mur de cadres cher à mon coeur !
C'est le côté "rangé" de l'atelier !
En face, le côté couture avec mes machines et mon rangement. Une chaise super confortable trouvée en dépôt vente et le bureau, grand et archi costaud (récup' matériel pro, merci cousin !)
L'indispensable lampe articulée (ikea) équipée d'une ampoule lumière du jour.
Mes bouquins et pochettes diverses sont à portée de main, juste derrière le bureau.
Dans la première étagère, les livres. Puis ici dans la seconde étagère, les patrons avec de gauche à droite : patrons accessoires, patrons PDF, patrons pochettes, et patrons magazines.
Les patrons PDF sont regroupés par catégories dans des chemises cartonnées.
Chaque patron imprmé est placé avec ses explications dans une enveloppe kraft sur laquelle je colle la page de présentation du modèle.
Les patrons sont ensuite rangés dans la pochette cartonnée correspondante : chemises, blouses, sweats, robes... 
Dans le compartiment suivant, les magazines sont classés par titres. J'en achète assez peu à part peut-être la Maison Victor dont les modèles me font régulièrement de l'oeil.
Mon astuce pour m'y retrouver dans les modèles des magazines ?
Je photocopie les pages récapitulatives de chaque numéro et je les range dans un classeur !
Un intercalaire par magazine et hop ! Si cette robe me plait, je sais qu'elle était parue à la page 48 du Burda de Juin 2016. Je n'ai plus qu'à prendre mon magazine dans son casier pour retrouver le modèle !
Un coup d'oeil au contenu de mon bureau couture ?
On commence avec le premier tiroir de droite, toujours ouvert quand je couds puisqu'il contient tout le matériel de base : ciseaux, aiguilles, épingles et pinces clover, craies, mètres... 
Les cônes de surjeteuse et les fils en tous genres sont dans le second tiroir.
Des rubans dans le troisième tiroir ainsi qu'une boite contenant tous les pompons, étiquettes, aprêts...
Un panier fixé au mur me permet de garder à portée de mains les biais et passepoils !
Quand à la travailleuse que vous avez aperçue sur les premières photos, elle me permet de ranger le thermocollant, les velcro, les élastiques...et pas mal de bazar que je ne sais pas ou caser !
Les machines maintenant ? Je commence par ma surjeteuse ! Un modèle Brother d'entrée de gamme. J'en suis pleinement satisfaite, elle est simple à utiliser, rapide à enfiler, fait un joli roulotté et des surjets parfaits. Autant vous dire qu'après avoir galéré pendant des plombes avec la surjeteuse de chez Lidl (qui n'a d'ailleurs jamais pu pondre un surjet correct malgré tous mes efforts de réglages) celle ci est une rolls !
Et ma copine Colette, on en parle ? Je l'ai depuis bientôt 1 an et c'est l'entente cordiale ! Une Pfaff Expression 3.5. 
Elle est juste parfaite. Robuste tout en restant douce à manipuler. Polyvalente, pratique et intuitive. Son double entrainement fait merveille sur les épaisseurs, les boutonnières sont superbes et hyper faciles à réaliser...Les trouze mille points décoratifs et alphabets intégrés me servent finalement assez peu mais font merveille dès qu'il s'agit de personnaliser un vêtement ou un accessoire.
Les canettes et différents pieds sont à portée de main dans le rangement situé devant la plaque d'aiguille (un autre rangement à l'arrière)
Le large espace de travail et un éclairage blanc très efficace sont un sacré plus !

Alors evidemment elle est assez grande Colette et pas vraiment du genre poids plume, mais je l'adore !
On s'éloigne un peu de mon petit coin pour trouver le reste du bazar ! Un meuble bar que j'avais restauré il y a quelques années me permet de ranger...tout ce qui ne tient pas dans mon bureau !
Dentelles et rubans enroulés sur des cartonnettes disposées dans une corbeille.
Boites diverses, boutons en bocaux, fermetures éclairs...
Mes boites plastiques contenant pinces, pressions, rivets de toutes sortes.
Des bobines de 25 ou 50 mètres de rubans fantaisies (trouvées chez Noz il y a quelques jours pour 0,75 l'unité, si c'est pas un bon plan ça !)

Mon stock de tissus est lui rangé dans un placard de chambre ou il occupe deux étagères ( habitant à plus d'une heure de route du magasin de tissus le plus proche, je stocke !)
Petite contrainte tout de même : toutes mes découpes, épinglages, décalquage et assemblages de patrons se font à même le sol. Le dos et les genoux sont parfois malmenés mais pas assez de place pour loger une table de découpe. 
Pour les étapes repassage, ça se passe à l'étage du dessous. Il n'est donc pas rare de me voir cavaler dans l'escalier une dizaine de fois dans l'après midi !

Malgré ces inévitables petits désagréments, j'apprécie chaque moment passé dans l'atelier, entourée de mes machines et de tout mon précieux bazar. Pouvoir laisser un projet en cours sur mon bureau entre chaque étape de réalisation est un vrai plus et permet de coudre sereinement et bien plus efficacement.
J'essaie dans la mesure du possible de ne pas me laisser envahir par les tissus et paperasses qui s'accumulent à la vitesse de l'éclair. Je range patrons et tissus et je fais place nette sur mon bureau après chaque projet terminé. 
J'espère que cette petite visite aura pu vous donner quelques idées de rangement ou d'organisation.
Et puisque vous connaissez désormais le cadre dans lequel je couds, je vous montre très vite cette chouette petite chemise que je suis entrain de terminer !

Bonne semaine !



10 commentaires:

  1. Bonsoir,
    C'est le rêve de voir cet atelier aussi bien ranger, j'ai la chance d'avoir une pièce à moi....mais c'est un b....l infâme, je n'arrive jamais à avoir cette pièce correcte, alors de temps en temps j'y passe une et parfois deux journées pour la ranger "malheureusement cela ne dur pas longtemps. J'ai repéré quelques idées chez vous....alors ...peut être !!!
    Très bonne soirée.
    Viviane

    RépondreSupprimer
  2. Tu es une fille drôlement ordonnée dis donc! Je crois que je vais piquer ton idée pour les magazines de patrons: chaque fois que j'ai besoin d'un modèle, je suis obligée de tous les feuilleter!
    j'ai la chance d'avoir un grand atelier, mais plus on a de place, plus on en entasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais le même souci avec les magazines ! je me souvenais d'un modèle...mais dans quel numéro ? je devais tout passer en revue à chaque fois ! il fallait remédier à ça ! :))

      Supprimer
  3. whouhaou...c'est l'organisation suprême......ça me fait vraiment rêver......
    mais pourquoi je n'y arrive pas....faut dire que j'ai beaucoup plus de materiel ....mais ça ce n'est pas une excuse
    bravo je te félicite et l'idee du classement patrons...plus que génial....
    je crois bien que je vais te piquer quelques idées....peut être même .....toutes
    encore bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et moi qui trouve que j'ai déjà pas mal de bazar à stocker ! :))

      Supprimer
  4. merci pour vos idées génial les rangements-chez moi j'ai une pièce mais c'est le souc---j'y pense (de ranger), puis j'oublie

    le grd tableau c'est point de xxx ou acheté où ??? il me plait bien
    bonne AM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilirose ! Le tableau dans un cadre noir qu'on peut voir sur la dernière photo est une image trouvée sur Pinterest que j'ai imprimée et encadrée.
      Le tableau Happy, lui vient de chez Gifi.

      Supprimer
  5. Moi aussi, j’aime beaucoup visiter les ateliers couture ! Et le tien est très joli en plus d’être fonctionnel. Bravo pour réussir à conserver ton atelier aussi ordonné, à l’extérieur comme à l’intérieur des meubles.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour ton organisation! Ton petit atelier est joli comme tout.
    Bisous
    Odile

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, j'aime beaucoup ton atelier à la couleur douce et à la décoration si féminine. Tout est bien rangé. Tu dois adorer t'y installer.
    Ton idée de mettre les photocopies des planches de modèles Burda ou autres en pochettes plastiques dans un classeur est géniale. Je vais sans doute te la piquer 😍. À bientôt.

    RépondreSupprimer

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !