samedi 28 mai 2016

La deuze !

Nouvel épisode dans la saga Stockholm ! la mini m'ayant servi un numéro de charme bien rôdé auquel j'ai feint de compatir...
Je dégaine aujourd'hui Stockholm en version enfant !

Ayant surpris la donzelle scotchée à ma blouse, joue collée à l'étoffe soyeuse, regard implorant...j'ai discrètement fait l'inventaire du tissu qui me restait...juste assez pour une version mini !
Le divin patron n'existant pas en taille enfant, j'allais devoir modifier mon patron femme en une taille fillette (12 ans). J'ai glané quelques explications au fil de mes pérégrinations googlesques, finalement, sur ce type de petit haut, décliner un patron dans une autre taille n'avait rien de bien compliqué :
J'ai mesuré l'intervalle entre chaque taille que j'ai reporté pour obtenir les tailles inférieures. Pour les angles, il a suffi de tracer une ligne qui passe par tous les points. Les nouvelles tailles se placent dans la continuité de la ligne.
J'ai ainsi ajouté deux nouvelles tailles à mon patron : 30 et 32.
Pour la taille 12 ans, j'ai coupé en 32, marges de couture incluses (comprenant les coutures anglaises). J'ai affiné les pinces poitrines (que j'aurais d'ailleurs pu supprimer) et du coup recoupé un peu le bas du devant.

J'ai creusé légèrement l'encolure par rapport au patron d'origine et j'ai cette fois zappé la fente capucin au dos.

Je commençais à apprivoiser ce tissu glissant et j'avais encore en tête les étapes de réalisation, c'est donc en un temps record que j'ai pu finir la blouse de mademoiselle.
En rentrant de l'école, la miss a donc pu entamer une danse de la joie ponctuée de gloussements dignes d'une meute de gallinacés en rut ! 

Moment crucial et oh combien stressant de l'essayage : ouf nickel ! juste un poil large pour son 12 ans mais c'était le but de la manoeuvre. 
J'ai personnalisé sa blouse avec un petit flex blanc sur l'épaule, tenue parfaite sur la viscose comme sur le voile de coton.
Allez, on se la joue soeurs jumelles et on pose pour la photo...ouistitiii ! Effectivement ma poulette, les vraies mannequins elles, n'ont jamais le soleil dans la figure !

Couture toujours avec un petit haut cousu il y a une quinzaine de jours. Emballée par ma première version, j'ai réitéré l'expérience coquelicot.
Cette fois, j'ai choisi le contraste avec un coton fin à imprimés géométriques associé à une parmenture noire.
Toujours le même plaisir à coudre ce joli modèle.
J'ai comme la première fois allongé un peu le dos et le devant.
Parfait pour un look classique comme pour un look plus sport, une petite blouse intemporelle et pratique !



Bon week end !



7 commentaires:

  1. Vous êtes belles toutes les deux! C'est super sympa!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore tes hauts: ils sont superbes !!!
    Bizzzz et douce soirée ...
    Sara

    RépondreSupprimer
  3. Très jolies versions !
    Et bien joué pour la mini, elle doit être ravie de s'habiller comme sa maman !

    RépondreSupprimer
  4. le duo est super sympa et cette blouse coquelicot une réussite également, bravo et belle semaine :-)

    RépondreSupprimer
  5. Trop mimi la stockholm de ta puce (et ta puce aussi d'ailleurs !)
    Et chouette version de la Coquelicot !

    RépondreSupprimer
  6. Coucou
    et bravo pour toutes ces jolies tuniques qui vous vont à merveilles
    j'adooooooore !
    Bizz
    Val

    RépondreSupprimer
  7. C'est trop joli!! Et en version mini aussi!;) je suis admirative!!

    RépondreSupprimer

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !