mercredi 26 avril 2017

Hedwige aux manches nouées : Coudre les tissus soyeux.

Après une première Hedwige version carreaux destinée à fifille n°1 il y a de ça quelques mois, J'avais envie d'une Hedwige fleurie.
J'avais déniché un joli tissu satiné aux tissus des Ursules et si je bavais d'envie devant la souplesse et la douceur de cette étoffe soyeuse, j'avoue que j'appréhendais de l'utiliser :  Fragile, glissant...après une première expérience mitigée avec ce type de tissu, j'avais catalogué le satin comme une calamité couture en puissance !

J'ai pourtant relevé mes manches, respiré un grand coup et après avoir pioché quelques précieuses infos techniques sur internet, je me suis lancée dans une Hedwige satinée !

J'avais beaucoup aimé le rendu de la chemise aux manches nouées que présentait Barbara sur son blog.
J'ai donc adapté mon patron et j'ai pu facilement agrémenter ma chemise de ce petit détail tendance.

Il va sans dire que j'ai pris quelques précautions et un peu de temps pour coudre ce tissu fragile, mais la réalisation s'est bien passée : Pas de triturage compulsif de chignon, pas de crayon mâchouillé, pas le moindre ongle cisaillé par les ratiches vengeresses, pas même l'ombre d'un mot grossier durant toute la durée de cette couture ! Cerise sur le gâteau : le rendu était conforme à mes attentes ! Yessss !
Si j'apprécie le côté loose et le style décontracté de la chemise Hedwige, elle peut tout à fait se la jouer chic en fonction du tissu choisi.

Un coup d'oeil sur la modification des manches :
On coupe d'abord la manche à une hauteur totale de 42 cm puis on la sépare en deux dans la largeur. (On obtient deux demies manches) On redessine ensuite le côté noué de la manche en suivant la ligne d'un triangle d'environ 10x25cm et en arrondissant l'intérieur.
Ayant à ce stade déjà cousu les épaules et les côtés de ma chemise, j'ai assemblé les deux demies manches entre elles et je les ai posées comme des manches traditionnelles.
Toutes les étapes de réalisation sont chez Barbara.
Ce petit détail noué, en plus d'être original et actuel est une bonne alternative aux habituels poignets de manches/fentes indéchirables toujours assez techniques.
Rien à redire sur le Patron Hedwige que j'aime beaucoup coudre. J'ai pu toutefois remarquer que sur les deux modèles réalisés, l'encolure est un peu large.
 Je suis fan de l'empiècement dos et de ses petites fronces !
Et parce que j'ai réussi à dompter le satin grâce à des petits trucs bien utiles, je vous fais partager quelques unes de ces astuces pratiques pour coudre plus facilement les tissus fins et soyeux :

Pour couper le tissu, l'étaler sur un support peu glissant : tapis, moquette ou papier de soie.

Laver le tissu et bien le repasser.
Ne pas hésiter à l'amidonner avec de l'amidon en bombe ou un bain de maizena (100g/litre d'eau)

Utiliser une aiguille fine (70) ou une aiguille microtex. Dans tous les cas choisir toujours une aiguille neuve, une aiguille émoussée ou trop grosse tirerait les fils du tissu et risquerait de l'entraîner dans la machine.

INCONTOURNABLE : Bâtir un maximum pour palier au glissant du tissu.

Ne pas hésiter à augmenter la pression du pied de biche.

Utiliser la surjeteuse pour ces tissus qui s'effilochent beaucoup si toutefois le tissu choisi n'est pas trop fragile.
Avec ce type de tissus, privilégiez en règle générale les coutures anglaises.

Quand aux boutonnières, toujours périlleuses sur tissus fins. J'ai testé et validé l'astuce du scotch :
On marque la boutonnière sur le tissu, on couvre le trait d'un morceau de scotch et on pique. Le scotch apporte de la rigidité et évite que le tissu ne troue ou ne file vers l'intérieur de la machine.
On déchire le scotch une fois la boutonnière terminée !

Les poilus ont cette fois eu la bonne idée de tenir leurs papates griffues à distance du satin fragile de ma chemise, mais ils ne sont jamais bien loin !
Bonne fin de semaine !



12 commentaires:

  1. Magnifique! J'aime beaucoup ce modèle et cette finition des manches. Merci pour cette astuce du scotch pour les boutonnières, j'ai déjà pesté plus d'une fois sur des viscoses fuyantes!

    RépondreSupprimer
  2. Très jolie.La finition des manches nouées est originale.Dommage qu'on ne voie pas le brillant du satin sur les photos.
    Un grand merci pour les astuces de couture. Je retiens celle de scotcher les marques de boutonnières avant de les broder.Je ne connaissais pas cette technique. Formidable !!

    RépondreSupprimer
  3. Elle est sublissime !!! Ce tissu, l’imprimé et les noeuds en font une superbe pièce !! xoxo

    RépondreSupprimer
  4. Elle est très belle ta chemise ! J'aime beaucoup les manches nouées, c'est vraiment un détail sympa.
    Et sinon, tu as pris ta taille finalement, ou une taille en dessous ?
    Merci pour l'astuce du scotch (j'ai toujours un grand moment de stress avec les boutonnières et la peur de rater ma cousette au dernier moment).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Finalement, vu l'ampleur de la chemise Hedwige, j'ai choisi de la coudre une taille en dessous de ma taille habituelle ! ça reste assez ample mais juste comme j'aime !

      Supprimer
  5. Jolie réalisation ! j'adore la finition des manches que j'avais moi aussi repéré chez "bmade".

    RépondreSupprimer
  6. Comme c est beau, j adore.....comme tout ce que j ai vu chez toi

    RépondreSupprimer
  7. magnifique ce chemisier et je retiens le coup des manches qui m'avait aussi un peu effleuré, merci de faire partager ta méthode. J'ai acheté hier une viscose flamingo.....

    RépondreSupprimer
  8. Un grand bravo vous êtes très douée !! très jolie chemisier

    RépondreSupprimer
  9. Ces manches sont vraiment très jolies!
    Je m'en inspirerais bien!
    merci pour tous tes conseils!

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ta visite et ton commentaire chez Un petit chat gris qui me permet de visiter ton univers. J'aime beaucoup ce que tu crées ( et aussi que tu aimes les chats ) ,je m'abonne pour ne rien manquer . Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  11. Absolument magnifique cette Hedwige que je découvre avec plaisir ! il me la faut, il me la faut !!
    merci pour toutes ces techniques et ce savoir faire , c'est tjrs un grand plaisir de voir d'aussi belles choses !

    RépondreSupprimer

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !